Robots, Artistes et IA, où quand le Numérique devient de la création augmentée !

L’exposition « ARTISTES ET ROBOTS » qui s’est tenue au Grand Palais au printemps dernier amorce bel et bien l’arrivée de la créativité numérique de demain.

Plusieurs dizaines d’œuvres ont été présentées. Elles ont été créées et pour là plupart intégralement réalisées via des logiciels, des IA* de pointes ou grâce à des robots toujours plus sophistiqués « inventé » par des créateurs et des ingénieurs dont les lignes de codes deviennent le prolongement des mains d’artistes « augmentés ».

Petit tour d’horizon de ce qui nous attend dans les décennies à venir.

 

 
Robots danseurs

Comme on le sait, les robots danseurs existent déjà, que ce soit lors de la dernière tournée de Mylène Farmer TIMELESS 2013,

en passant par le festival de la Novela de Toulouse qui s’est produit, en 2012 orchestré par le danseur de hip-hop Tayeb Benamara mettant en scène le robot HRP-2 du laboratoire de LAAS(1),

ou le spectacle ROBOT ET DANSEURS de la chorégraphe Bianca Li, qui a été vue à Tel Aviv en octobre 2017(2),

bref les robots commencent ont investi le milieu des spectacles et de la danse avec brio.

Robots Artistes-peintres

Lors de cette visite au Grand Palais nous avons pu constater, à quel point les logiciels d’IA étaient déjà très présents pour élaborer des toiles plus belles et techniquement parfaite.

Pour la plus part nous pouvons aisément comprendre que le triptyque Créateur, Ingénieur et IA  peuvent déjà ou vont pouvoir créer une nouvelle forme d’art.

De même, certains robots « taggeurs », peignent des toiles abstraites avec un rendu quasi professionnel.  Il est fort à parier que  ces logiciels et/ou robot seront un jour accessibles aux publics et qu’ils puissent faire de chacun un artiste avec une technique parfaite sans en avoir suivit des cours dans les plus grandes écoles d’arts.

Ainsi, tous pourraient se prétendre artiste par la création via ce type d’IA ou de logiciels … la démocratisation ou la disruption de la création artistique à venir ?

Robots Musiciens

Les robots  arrivent aussi progressivement dans le secteur musical.

On a vu récemment un robot chef d’orchestre appelé YUMI à l’Opéra de Pise dirigeant le ténor Andréa Bocelli,

un groupe de rockmétal uniquement composé de robots nommé Compressorhead dont le chanteur robot à la particularité de gérer et assurer  78 voix ou encore des logiciels d’IA* permettant de produire et de reproduire, certaines tablatures et notes de musique puis de les lires, afin de créer des morceaux selon l’ambiance et le thème choisi.

A quand un concert 100% robotiques ? … et si bientôt on aller voir un spectacle avec des humains semblera vraiment « surfait » et assurément moins palpitant à coté de shows robotisés de musiciens ?

Perspective d’avenir

Les IA, additionnées à la robotisation, deviendront de plus en plus performante au file des mois voir des années, et amènera l’univers de l’ART à muter vers une complète synergie avec les outils du Numérique.

A partir de là, comme certains l’imaginent dans les 10 ans, les IA, qu’elles soient seules, en réseaux ou neuronales pourront elles  accéder à la fameuse “singularité” et être capable de créer leurs propres œuvres ?

Et cela posera aussi certainement la question des droits d’auteurs …

L’avenir nous le dira

Clémence de Lambert

Linkedin

  

 

 

 

 

 


1 – https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/danseavec-<em>les-robots_35335
2 – https://fr.timesofisrael.com/robot-la-choregraphie-melant-danseurs-et-robots-en-scene-a-tel-aviv
3 – https://www.grandpalais.fr/fr/evenement/artistesrobots
4 – https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/lesrobots-<em>musiciens-980847.html

Partagez ce contenu via ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *