Le football européen, champion du libéralisme économique !

Avec la reprise de la Ligue des Champions, la plus grande compétition européenne de clubs au monde, le football européen reprend ses droits et sa place de choix dans les médias sportifs. Avec sa ribambelle de joueurs stars et les clubs historiques, la « Champions League » est la vitrine d’un football européen véritable champion du libéralisme économique.

Cette croissance économique intéresse au plus haut point les grands clubs, qui depuis des années (G14 et maintenant l’ECA : l’Association Européenne des Clubs) font leur lobbying afin de tirer toujours plus de profits de cette lucrative compétition gérée actuellement par l’UEFA. Mais dans quelques temps, elle pourrait laisser place à un « super championnnat paneuropéen » entre ces plus grands clubs se partageant donc, entre eux, les juteux contrats de Droits TV ou autres sponsoring, sortant par la même occasion de leur championnat domestique.

Après le libéralisme économique, c’est au tour de la géopolitique du football européen de bouger et se sont les grands clubs qui en sont les acteurs majeurs.

Dès lors,

  • Comment comprendre l’arrivée du Fair Play financier ?
  • Pourquoi a emergé une élite des clubs européens captant les mannes financière de la « Champions League » ?
  • Comment les changements de compétitions ont été pilotés par l’Association Européenne des Clubs au sein même de l’UEFA ?
  • Comment la menace d’une compétition parallèle de type « ligue fermée Américaine » a été brandi par les plus grands clubs ?
  • Est ce que l’UEFA peut faire quelque chose pour garder la main ?

  • L’avenir de la Ligue des Champions : ira t on dans les prochaines années vers une ligue privée presque ouverte ?
  • Combien d’équipes formeront ce « super championnat » européen ?

… autant de questions auxquelles répond Philippe BRODA (Enseignant chercheur à l’école Novancia Business School – Spécialiste des problématiques du Sport Business)

Partagez ce contenu via ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *