Tennis : le duo “Lacoste-Tecnifibre” à l’assaut des champions de demain

Lacoste et Tecnifibre ont dévoilé, en marge des Nitto ATP Finals à Londres, un programme exceptionnel de mentoring, baptisé « Les Petits Crocos ». L’objectif du groupe est de découvrir les champions de tennis de demain et de les accompagner jusqu’au plus haut niveau.

 

Le Duo “Lacoste – Tecnifibre” à l’assaut des champions de tennis de demain

« Les Petits Crocos est un projet très ambitieux. Notre volonté est d’identifier les meilleurs talents entre 11 et 16 ans, de pouvoir les intégrer dans une logique groupe, donc de leur proposer un contrat à la fois textile-chaussures Lacoste et équipements (raquette et cordage) Tecnifibre, et de les accompagner jusqu’au plus haut niveau »

Le nouveau programme de mentoring dont Nicolas Préault, président de Tecnifibre, décrit les contours (l’interview complète ici), est le fruit d’une collaboration unique dans l’univers du tennis entre deux marques complémentaires Lacoste et Tecnifibre.

 

Tout juste un an après que le groupe Maus Frères (Lacoste) ait pris le contrôle à hauteur de 80% de la société Major Sports (Tecnifibre), les deux entreprises ont affiché officiellement, à l’occasion des Nitto ATP Finals à Londres, leur volonté de dénicher et d’emmener les meilleurs jeunes joueurs de tennis, venus du monde entier, vers les sommets, à travers un programme unique.

« On a des équipes qui sont réparties sur la planète, qui font du scoutisme tous les jours, qui sont au contact des clubs et donc des coachs, mais aussi présents sur tous les tournois importants. On doit pouvoir se dire “ce joueur est 300e mondial mais il a le potentiel d’intégrer le top 15” », confie le patron du groupe basé à Feucherolles, en région parisienne.

 

Six « Petits Crocos » sont nés

 

Une campagne de détection et de recrutement a ainsi été mis en place en 2018 et a accouché de six « Petits Crocos », parrainés par Arnaud Di Pasquale.

« il va suivre ces jeunes tout au long de leur parcours tennistique et leur faire part de son expérience à la fois en tant que joueur mais en tant que directeur technique de la fédération »

 

Des jeunes talents qui font partie des meilleurs de leur génération :

  • l’espoir français Tiago Pirès,
  • les jeunes anglais Viktor Frydrych et Benjamin Gusic-Wan,
  • l’Espagnol Roger Pascual Ferra,
  • le Slovène Luka Talan Lopatic et
  • le Croate Antonio Voljavec

… ils forment cette première promotion, qui comptera prochainement vingt éléments.

Plus qu’un simple contrat (évolutif) de sponsoring, ces champions en herbe pourront bénéficier d’un programme de soutien à la performance novatrice et ce, à des moments clés de la saison tennistique, comme à Roland-Garros, où ils pourront partager l’expérience des joueurs professionnels du Team Tecnifibre.

« Une fois que l’on a signé ces joueurs, on se doit de travailler avec eux sur l’accompagnement tout en restant bien sûr à notre niveau d’équipementier, on ne veut pas devenir le coach de ces jeunes joueurs, explique le PDG de Tecnifibre. Mais par contre on veut apporter tout ce que Tecnifibre et Lacoste pourront générer pour pouvoir optimiser leur performance sportive ».

Le but ultime du groupe est, à terme, de dénicher et d’équiper, par Lacoste pour la partie textile et Tecnifibre pour la raquette et le cordage, « le futur Novak Djokovic ».

Et pour cela, cette association singulière peut faire la différence… « Par rapport aux autres marques, on pense que l’on a vraiment une position qui est unique et qui devient un avantage. On est en capacité d’arriver face à un jeune, au même titre que d’un top player, avec un vrai projet groupe, qui intègre à la fois un contrat évolutif sur la partie textile mais aussi sur la partie équipement. Il n’y a pas une autre marque qui peut proposer ça », se réjouit Nicolas Préault.

Décidément, un vent de jeunesse souffle sur l’univers de la petite balle jaune…


Guillaume Jacquot
Twitter / Linkedin

l’Observatoire du Sport Business


pour aller plus loin … lisez l’article sur le blog de l’Observatoire du Sport Business :

 

 

 

Partagez ce contenu via ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *