La nationalité sportive : une question juridique et géopolitique

Philippe BRODA – Enseignant chercheur à l’école Novancia Business School – Spécialiste des problématiques du Sport Business – fait le constat que la professionnalisation du sport a amené les athlètes et pays à utiliser les changements de nationalités pour exister, présenter des équipes aux diverses compétitions ou « mieux performer » dans la plus part des sports mondiaux (collectifs et individuels). Tous les pays du globe le pratique, chaque fédérations à sa façon de le réglementer mais avant tout la nationalité sportive est une question juridique et géopolitique 

Partagez ce contenu via ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *